Narci, Nancy Mathieu, artiste peintre autodidacte (amateur) inspirée par les techniques de dessins multiples, en particulier la cartographie, les visages, les couleurs sombres plus que joyeuses même si quelques sujets ont eu droit à cette fantaisie, les inconforts humains, le désordre sociale et bien d’autres choses.

Avec une forte attirance pour le dessin et à force de reproduction et d’essais en peinture, ce n’est qu’en 1997 que Nancy décide de créer ses propres œuvres à l’huile et de les signer sous le pseudonyme Narci. Loin des concentrations académiques, elle se donne le droit de déformer la perfection, de tracer des lignes imprécises, de libérer sa communication défectueuse et de rendre ses émotions palpables.

Juste avant sa rébellion, elle suivit des cours de dessin technique (1981), de dessin de mode (1984) et de dessin paysager (1986).

Narci participe à des expositions, solo ou de groupe, ici et là dans sa région entre 1999 et 2011, durant lesquelles, les interprétations et les commentaires évoqués sont à certains moments émouvants. Les œuvres ne laissent quiconque indifférent, " De vraies pièces de théâtre sur toile" dira une admiratrice, à la Galerie Jackson, lors d’une exposition de groupe en 2000.

Elle fera de la conception d’aménagement paysager, de la décoration d’intérieure et des travaux de peintre en bâtiment à certains moments entre 1998 et 2002.

En 2002, ses revenus sont insuffisants pour subvenir à ses obligations, alors elle s’inscrit à un cours technique d’aménagement du territoire au Collège de Matane, Qc.

Au cours de ses 3 années d’études collégiales, elle peint une quinzaine de tableaux qu’elle présentera lors d’un vernissage à la Galerie Isabelle-Boulay de Matane, juste avant son retour dans sa région. Elle prend un appartement avec sa fille à Sorel-Tracy où elle peint sans arrêt pour être en mesure d’exposer à la FIMA de Montréal, en 2006.

C’est en juillet 2006 qu’elle débute sa carrière d’inspectrice en urbanisme et en environnement, mais continue en parallèle sa passion pour la peinture et fait quelques apparitions publiques.

De 2007 à 2014, Narci manque de temps pour produire suffisamment de matériel pour participer à des expositions alors, de sa demeure, elle vend les pièces qu’elle produit.

À ce jour, on compte plus de 288 œuvres signées Narci, dont environ 180 vendues. Elle dit souvent comme Schiele que " l’artiste ne meurt jamais" et que ses œuvres seront éternelles. Les ouvrages de Narci sont marqués par la Réflexion Cartographique. Le sujet toujours en réflexion, en émotion ou en pose pensée se voit cartographié par des zones rurales, urbaines ou encore par des courbes de niveau.

  • Joined: June 2017

Journal

Narci oeuvre d'art

Posted over 1 year – Leave a comment
desktop tablet-landscape content-width tablet-portrait workstream-4-across phone-landscape phone-portrait
desktop tablet-landscape content-width tablet-portrait workstream-4-across phone-landscape phone-portrait