LUNUS , horse tragedy

le-grom

Bordeaux, France

  • Produits
    disponibles
    54
  • Notes
    de l'artiste

Vêtements

Coques et skins

Art mural

Maison

Sacs

Papeterie

Description de l'artiste

Un box. Un cheval qui s’ennuie. Une lampe électrique qui déconne. La suite est d’une violence inouïe.

Un brave équidé dénommé Lunus avait été prêté par son propriétaire à un entraîneur, qui devait lui faire disputer une course hippique. Placé dans son box pour y regrouper ses forces avant la bataille, le cheval entrepris de mâchonner une « lampe baladeuse » qui, dans la semi-pénombre, ressemblait probablement à une grosse carotte. Les plombs sautèrent, et le cheval aussi.

Sa mort plongea son propriétaire dans un abîme de douleur. Il demanda réparation de ce préjudice moral. La cour d’appel accueillit sa demande mais, reflétant la position majoritaire de l’époque, le demandeur à la cassation poussa un hennissement outré et affirma qu’un préjudice moral « ne se conçoit qu’à l’occasion de la perte d’un être cher, et qu’il n’y a rien de commun entre le trouble causé par la disparition d’une personne et celle d’un animal ». La Cour de cassation prit le mors aux dents et rétorqua : « la mort d’un animal peut être pour son propriétaire la cause d’un préjudice d’ordre subjectif et affectif susceptible de donner lieu à réparation ». Voila qui était bien dit.

Amis des bêtes, laissez-vous électriser par ce dessin, hommage mérité au martyr Lunus !

Tags pour tous les produits

lunus boutique du juriste loi cheval horse electricity

desktop tablet-landscape content-width tablet-portrait workstream-4-across phone-landscape phone-portrait
desktop tablet-landscape content-width tablet-portrait workstream-4-across phone-landscape phone-portrait

réduction de 10%

pour les abonnés à la newsletter Redbubble

Recevez des offres exclusives, des news sur les artistes et du contenu génial dans votre boîte de réception. Gratuit